Facebook Twitter Flickr RSS

Appel à manifestation le jeudi 15 février 2018 à 14h00 devant la préfecture de Melun

Appel à manifestation le jeudi 15 février 2018 à 14h00 devant la préfecture de Melun :

La Seine-et-Marne qui est un département spécifique de par sa superficie, sa configuration à la fois rurale et urbaine et son explosion démographique, présente une carte scolaire complexe.

Celle-ci nécessite une analyse au plus près du terrain.

Nous refusons la gestion uniquement comptable des mesures de carte scolaire et demandons la prise en compte du contexte local (milieu rural, milieu socioculturel, inclusion scolaire...) et des remarques et demandes des membres de la communauté éducative dont les parents sont membres à part entière.

Pour ces raisons, nous appelons avec d'autres organisations à se rassembler :

devant la Préfecture de Melun

le jeudi 15 février 2018 à 14h00

à l’occasion du CDEN


pour des créations de postes afin d'assurer :
   - une réelle baisse des effectifs dans l'ensemble des classes de Seine-et-Marne
   - le remplacement des enseignants et le rattrapage des cours non assurés, tant dans le 1er que dans le 2nd degré
- l’élargissement du classement en Éducation Prioritaire pour les écoles qui le justifient  
- la création  ou re-création de postes dans les établissements spécialisés
- un véritable retour de la formation continue pour l'ensemble des enseignants du 1er degré
- des ouvertures en ULIS et en SEGPA
- le maintien et le retour à la création des dispositifs RASED pour la prise en charge de la difficulté scolaire au sein de l’éducation nationale
- un  recrutement  supplémentaire  d’AVS pour répondre positivement aux décisions de la MDPH et accompagner  l’inclusion scolaire
- la sauvegarde du dispositif Plus De Maitre que de Classe qui ne doit pas être sacrifié pour le dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+
- Une DHG suffisante dans chaque établissement du second degré pour avoir des moyennes par classe permettant un apprentissage dans de bonnes conditions, et la maintien de toutes les activités déjà en place,

- Le maintien des moyens humains pour les services de Vie Scolaire, et l'augmentation de ces moyens dans les établissements où le nombre d'élèves augmente à la prochaine rentrée

Sur les 682 postes créés dans notre Académie, seulement 40 le seront dans notre département !
La  Seine-et-Marne sera à la rentrée prochaine le pire département de l’une des pires académies de France pour la taille des classes !

TOUTES ET TOUS DEVANT LA PREFECTURE DE MELUN
LE JEUDI 15 FEVRIER A 14h00