Facebook Twitter Flickr RSS

Congrès de Fontainebleau 2014

 

 alt       

 

 

Conformément à ses statuts, la FCPE de Seine-et-Marne a réuni en congrès l'ensemble des représentants de ses 340 conseils locaux et associations locales, pour discuter du bilan d'activité de la fédération, élire les membres du Conseil d'Administration départemental et donner une orientation à l'action future de l'association.

 

Le congrès départemental 2014 a donc eu lieu le samedi 17 mai 2014, au Lycée François Premier de Fontainebleau, en présence de la plupart des partenaires de l'éducation en Seine-et-Marne (à l'exception des seuls représentants de l'Etat, astreints à un devoir de réserve lié aux élections européennes).

Le début de matinée a été consacré à l'adoption des documents statutaires, à l'élection des nouveaux administrateurs et au vote des motions , qui forment depuis lors la ligne de politique générale de la fédération départementale.

A la suite, ce sont tenus deux tables rondes, où des intertvenants invités par la fédération ont échangé avec les délégués de parents d'élèves autour du thème de la restauration scolaire et de la réforme des rythmes scolaires.

Vous trouverez ici le compte rendu de ces temps forts de l'éducation en Seine-et-Marne.

 

 


 

 

ELECTION DES NOUVEAUX ADMINISTRATEURS 

 

La FCPE de Seine-et-Marne est une association Loi 1901, dont l'orientation est soumise à l'avis du Conseil d'Administration, dont les membres, issus des associations et conseils locaux de la fédération départementale, sont élus en congrès pour un mandat de 3 ans.

Les Administrateurs départementaux élisent à l'occasion du premier Conseil d'Administration suivant le congrès le Bureau exécutif départemental. Les Administrateurs assurent le contrôle de l'action du Bureau, fixe les orientations de l'action départementale et vérifie la bonne application des motions votées le congrès.

A l'occasion du congrès 2014, un administrateur a achevé son mandat de 3 ans et 4 places vacantes ont été proposés aux candidats.

5 candidatures ont été présentées et soutenues devant le congrès. A l'issue du vote à bulletin secret, les nouveaux administrateurs suivants ont été élus :

- Mme Samia AKROUT, Conseil Local FCPE du Collège de la Grange du Bois à SAVIGNY-LE-TEMPLE ;

- M. Jean-Marcellin BABIN, Conseil Local FCPE du Collège Vasco de Gama à SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS ;

- M. Joël HARTMANN, Conseil Local FCPE du Collège Jacques Yves Cousteau à BUSSY-SAINT-GEORGES, Administrateur et Président départemental sortant ;

- Mme Delphine JOUAHRI, Conseil Local FCPE de l'école primaire de la Ferme du Buisson à NOISIEL, Auditrice sortante ;

- M. Frédéric ROUSSEAU, Conseil Local FCPE des écoles de SAINT-FARGEAU-PONTHIERRY.

Le nouveau Conseil d'Administration s'est réuni le mercredi 28 mai 2014 pour désigner notamment le Bureau exécutif 2014/2015.

Pour découvrir le nouveau Conseil d'Administration et la nouvelle équipe exécutive de la FCPE de Seine-et-Marne, cliquez ici.

 


 

PRESENTATION DU BILAN D'ACTIVITE DU BUREAU EXECUTIF SORTANT

 

Conformement à aux statuts de l'associaion, le Bureau exécutif départemental a présenté aux représentants réunis en congrès le bilan d'activité, sous la forme d'un rapport moral et d'un rapport financier. Après des échanges fructueux avec les délégués de l'association, il a demandé à recevoir quitus pour son action sur la période écoulée. Les documents présentés ont été adoptés par le congrès et l'équipe sortante a reçu quitus pour l'année écoulée.

 

Pour prendre connaissance des documents statutaires 2013/2014, cliquez ici.

 

 


 

LIGNE DE POLITIQUE GENERALE DE LA FCPE 77 POUR L'ANNEE 2014/2015 :

ADOPTION DES MOTIONS PAR LE CONGRES DE FONTAINEBLEAU

 

Trois motions ont été proposées, soit par le Conseil d'Administration départemental, soit par les Conseils Locaux de la FCPE de Seine-et-Marne. Après un travail de synthèse, le congrès de Fontainebleau a adopté les textes suivants, qui forment les axes de vigilance de l'association pour l'année scolaire 2014/2015 :

 

MOTION 1 : Assurer les remplacements d'enseignants absents :cliquez ici.

MOTION 2 : Permettre la mise en place des protocoles personnalisés pour les troubles spécifiques des apprentissages à chaque fois que cela est nécessaire :cliquez ici.

MOTION 3 : Reconstruire les Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED) de toute urgence :cliquez ici.

 

En plus de ces trois motions, deux motions au national feront l'objet d'une présentation lors du congrès annuel de la FCPE Nationale, qui se tiendra à Dijon du 7 au 9 juin 2014 :

 

 MOTION AU NATIONAL 1 : Reconstruire d'urgence le lien entre les familles et l'École : rendre compréhensible aux parents d'élèves le fonctionnement de l'Éducation Nationale :cliquez ici.

 MOTION AU NATIONAL 2 : Faire en sorte que les ministres de l'Education Nationale manifestent un minimum de respect pour les parents d'élèves et leurs représentants : cliquez ici.

 

 



TABLE RONDE 1 : LA RESTAURATION SCOLAIRE EN QUESTION

 

La FCPE de Seine-et-Marne a fait du thème de la restauration scolaire à l'école, au collège et au lycée un sujet prioritaire pour le territoire. Pour en parler, elle a convié 3 intervenants extérieurs, qui ont, chacun dans leur domaine, présenté et échangé autour de cette thématique qui intéresse les familles du département.

 

1/ La sécurité sanitaire en restauration collective scolaire : les bases de la règlementation et des bonnes pratiques d'hygiène :

Par Mme Anne-Marie BOURDELEAU, Technicienne en chef des Services du Ministère en charge de l'Agriculture, Inspectrice référente en hygiène alimentaire, Trésorière Générale Adjointe du syndicat SNTMA-FO

En attendant de pouvoir accéder au podcast de l'intervention, il est possible de prendre connaissance du support de la présentation faite au congrès. Pour cela, cliquez ici.

 

2/ La qualité des repas servis en restauration scolaire : présentation de la charte "Bien Manger, Ensemble au collège" du Conseil Général de Seine-et-Marne :

Par Mme Marie RICHARD, Vice-Présidente du Conseil Général de Seine-et-Marne en charge des affaires scolaires, accompagnée de M. Eric LEDIEU, Chef du service de la restauration scolaire du Conseil Général de Seine-et-Marne

En attendant de pouvoir accéder au podcast de l'intervention, il est possible de prendre connaissance du support de la présentation faite au congrès. Pour cela, cliquez ici.

Vous pouvez également consulter le flyer de la charte en cliquant ici.

 

3/ Garantir l'accès à la restauration scolaire à tous les jeunes qui en ont besoin : présentation du projet de tarification au quotient familial dans les cantines des lycées d'Ile-de-France :

Par Mme Roseline SARKISSIAN, Conseillière régionale d'Ile-de-France

En attendant de pouvoir accéder au podcast de l'intervention, il est possible de prendre connaissance du support de la présentation faite au congrès. Pour cela, cliquez ici.

 

 


 

 

TABLE RONDE 2 : LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN SEINE-ET-MARNE

 

 

La FCPE de Seine-et-Marne a proposé à l'ensemble de la communauté éducative de Seine-et-Marne de la rejoindre à l'occasion de son congrès de Fontainebleau pour débattre avec les délégués de parents d'élèves de la mise en oeuvre dans le département de la réforme des rythmes scolaires.

 

Aux cotés des représentants de parents d'élèves FCPE, notamment issus de communes qui ont changé de rythmes en septembre 2013 (Saint-Fargeau-Ponthierry, Veneux-les-Sablons, Saint-Mammès et Champagne-sur-Seine), des représentants des partenaires de l'éducation étaient présents en nombre. Ainsi, étaient représentés :

 

- Le Conseil Général de Seine-et-Marne, pour ce qui concerne la modification du fonctionnement des transports scolaires, dans les écoles où la réforme des rythmes impose de revoir les horaires et les trajets ;

- L'Union des Maires de Seine-et-Marne, pour ce qui concerne le travail de réorganisation des services municipaux périscolaires, la formation du personnel communal et la problématique des écoles rurales ;

- Les syndicats d'enseignants (FSU et SGEN-CFDT), qui ont partagé le ressenti du corps professoral du département face au défi de cette réforme ;

- La FOCEL de Seine-et-Marne, association de l'enseignement populaire, très présente dans la gestion des centres de loisirs, pour parler de la réorganisation de l'ensemble des activités périscolaires et extrascolaires et des besoins en animateurs créés par la réforme ;

- Les DDEN de Seine-et-Marne, qui ont rappelé l'objectif principal et fort ancien de cette réforme, qui fut demandé par tous, à savoir permettre à l'école de s'adapter aux besoins des enfants, pour leur permettre de réussir dans la vie.

 

En plus d'échanges très riches, où tous les points de vue ont pu être exprimés et débattus, deux présentations ont ponctué ce temps fort :

 

- La présentation par la Ville de Fontainebleau du projet d'aménagement des horaires et de mise en place de Temps d'Activité Pédagogique, qu'elle soumet actuellement à l'avis des conseils d'école.

- La présentation par la fédération sportive UFOLEP 77 de son offre d'accompagnement des communes pour la création des Projets EDucatifs de Territoire, basée sur les valeurs du mouvement associatif populaire : la promotion de l'égalité, la citoyenneté et le plaisir de partager un moment ludique d'activité physique et sportive. Pour prendre connaissance de cette dernière présentation, cliquez ici.

Vous pouvez aussi télécharger la brochure de l'UFOLEP 77, en cliquant ici.