Les Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS)

L'Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) est une aide à la vie quotidienne de l'enfant en situation de handicap au sein de l'école. Il intervient pour permettre à l'enfant d'accomplir des gestes qu'il ne peut faire seul, travaille en collaboration avec l'enseignant, facilite le contact entre l'élève et ses camarades de classe, tout en veillant à l'encourager dans ses progrès en autonomie.

 

Pour devenir AVS, il faut au moins détenir le BAC. Il existe trois types d'AVS :

 

- Les AVS-i qui travaillent sur l'inclusion scolaire individualisée d'un seul élève,

- Les AVS-M qui interviennent pour l'aide mutualisée dans les établissements auprès des élèves qui ne nécessitent pas une attention soutenue et continue,

- Les AVS-co qui aident une équipe intégrant plusieurs jeunes handicapés dans les Clis (classe pour l'inclusion scolaire) ou les Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire).

 

Les AVS-i, chargés du suivi individuel d'un élève handicapé, sont les plus nombreux. Leurs missions sont les suivantes :

 

- intervenir dans la classe : aide aux déplacements, à l'installation ou à la manipulation de matériel, aux cours de certains enseignements, facilitation et stimulation de la communication entre le jeune handicapé et son entourage, ou toute aide définie avec l'enseignant,

- participer aux sorties de classe occasionnelles ou régulières,

- accomplir des gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou paramédicale particulière (aide aux gestes d'hygiène, par exemple),

- à la mise en œuvre et au suivi des projets personnalisés de scolarisation en tant que membres de l'équipe de suivi de la scolarisation.

 

Si les interventions des AVS, et notamment des AVS-i, sont grandement appréciées par les familles d'enfants en situation de handicap, il convient de rappeler que les AVS Les AVS n'ont pas vocation à se substituer aux professionnels de l'enseignement ou du soin. Ils sont en charge d'un accompagnement "généraliste", uniquement dans le cadre scolaire et périscolaire, sans intervenir au domicile de l'enfant.

 

Pour bénéficier de l'accompagnement d'un AVS, il convient de respecter la procédure de demande de prise en charge, telle que décrite dans notre article "Obtenir la prise en charge de mon enfant handicapé : la marche à suivre", accessible ici.

 

Recourant souvent à des contrats précaires pour recruter ce type de personnel, pourtant indispensable à l'accueil de tous les enfants dans l'école de la République, l'Etat a récemment décidé de procéder à la titularisation des AVS, ce qui leur permettra de sécuriser leur parcours personnel, tout en offrant à la collectivité des professionnels expérimentés.