Facebook Twitter Flickr RSS

L'assiette de nos enfants n'est pas un champ de bataille politique !

 

Déjeuner, à l'école, au collège ou au lycée, est un acte banal, un moment qui vient ponctuer la journée de l'élève seine-et-marnais. Ce moment est aussi un temps de sociabilisation, d'échange et de partage, dont nos jeunes profitent pour acquérir des savoirs sociaux, dont ils auront besoin plus tard, au même titre que les autres savoirs académiques qu'ils apprennent avec leurs professeurs.

 

Tout cela est évident pour les familles !

 

Pourtant, un débat nauséabond est né dernièrement, débat qui a donné lieu à toutes les surenchères, débat hors sol, sans fondement et sans intérêt, mais qui a monopolisé l'espace public et menacé de transformer l'assiette de nos enfants en champ de bataille.

 

A cela, la FCPE de Seine-et-Marne dit stop. Nos enfants ont le droit de manger en paix !

 

C'est pour mettre fin, une bonne fois pour toute, à ces discussions stériles, et couper l'herbe sous le pied de ceux qui veulent diviser, séparer, éloigner nos enfants les uns des autres, que le Conseil d'administration de la FCPE de Seine-et-Marne, composé de parents d'élèves, représentants l'ensemble des territoires de Seine-et-Marne, a décidé, par vote unanime du 10 novembre 2015, d'apporter son soutien à l'initiative du député Yves JEGO "pour un menu alternatif végétarien obligatoire dans les cantines scolaires".

 

Partager son repas avec ses camarades, sans crainte d'être rejeté ou montré du doigt, cela fait partie de l'éducation. C'est aussi comme cela que nos enfants deviendront des citoyens.

 

Pour prendre connaissance de la proposition de loi, cliquer ici.

Pour apporter votre soutien à l'initiative, cliquez ici.